REFLEXION

Le transport scolaire pointé du doigt à Sidi Bel-Abbès

Le transport scolaire constitue un véritable calvaire pour des élèves scolarisés dans différents paliers à travers plusieurs communes et localités reculées de la wilaya de Sidi bel Abbès et cela en dépit de la comptabilisation de pas moins de 110 microbus qui assurent quotidiennement l’acheminement des enfants vers les établissements scolaires.



Le transport scolaire pointé du doigt à Sidi Bel-Abbès
Il ressort du rapport de la direction de wilaya de l’éducation nationale présenté à la dernière session ordinaire de l’APW que 14734 élèves sont concernés par le transport scolaire. Ce que le rapport a occulté de signaler ; c’est que la flotte de bus existante est loin de combler les insuffisances constatées dans diverses régions au point de susciter la contestation et la colère des parents d’élèves .Et pour cause ,dans la commune de « oued sbaa » située à une soixantaine de kms au sud du chef lieu de la wilaya on signale un déficit voir l’absence totale de transport scolaire à partir de certains douars et dechras .Pour cette vaste commune du sud , un seul bus assure le ramassage des lycéens de quatre localités vers le lycée le plus proche à « ras el ma » à une trentaine d’encablures plus au sud. Par ailleurs, il y a lieu de signaler que lors de la dernière rentrée scolaire ,deux foyers de contestation ont été enregistrés dans les communes de « Bir el Hmam »et « Sidi Khaled » où un micro bus apparemment vétuste est tombé en panne .Dans la commune de « Sidi Ali Benyoub »à l’ouest du chef lieu de la wilaya , les élèves de la localité de « Bordj Djaafar »sont transportés dans des conditions lamentables. A l’entassement s’ajoute le comportement des « chauffards »non initiés aux rudiments des règles du transport en commun. Pour conclure ce tour d’horizon un constat des plus déplorables s’impose. Bien des enfants et adolescents des fermes et zones éparses sont aperçus tôt le matin où en fin d’après midi soumis à de rudes épreuves dans les routes nationales et chemins de wilaya bravant le froid sec et les intempéries de l’hiver.

Daouadji.M
Vendredi 28 Octobre 2011 - 10:22
Lu 270 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 06-012-2016.pdf
3.51 Mo - 06/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+