REFLEXION

Le téléphérique d’Oran, ce n'est pas pour demain...



À la différence du téléphérique des autres wilayas d’Algérie qui circulent encore dans les airs, suspendus à un câble, le téléphérique d’Oran circulera peut-être dans les jours qui viennent  sur des rails, au niveau du sol pour conquérir le tramway, si on se réfère aux milliards qu’a bouffé sans qu’il soit réhabilité. Alors que plus de 25 milliards de centimes ont été débloqués par les pouvoirs publics pour sa réhabilitation en 2007, le téléphérique est de nouveau à l’arrêt. Un grand  mécontentement est affiché chez les oranais, qui se disent scandaliser par ce téléphérique qui continue à bouffer de l’argent sans qu’il ne soit réellement réhabilité. Tandis  que le téléphérique a prouvé  ses aptitudes  dans des villes d’Alger, Constantine et  Tlemcen, à la ville d’Oran  malgré sa réhabilitation, le téléphérique demeure inapte et jeté à son sort.

Réflexion
Mercredi 23 Avril 2014 - 20:43
Lu 1014 fois
NON-DITS
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 04-12-2016.pdf
2.87 Mo - 04/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+