REFLEXION

Le sultan et le Ghoul



Le sultan  et le Ghoul
Il était une fois  dans le pays du MSP, un sultan qui était de caractère exigeant qui ordonna à ses ministres de ne pas se rallier au gouvernement de son voisin qui s’appelait Sellal. Un de ses ministres qu’on appelait à l’époque Amar devint Ghoul et refusa la condition du sultan. Le sieur furieux le destitua de son rang. Mais Ghoul forma un autre empire et mangea le sultan, la suite de l’histoire s’achèvera le 29 novembre 2012…Bonne année 2012 pour nos ministres, chefs de partis ;  au lieu  de s’orienter vers le développement de leurs secteurs et faire sortir le peuple de sa misère, ils  préfèrent cuisiner de nouveaux partis politiques  pour esquinter leur peuple par des discours périmés. Tel que Amar Ghoul qui criât « Hagrouni » pour se plaindre devant Ould Kablia afin de créer son nouveau parti en marchant sur les cadavres de ses frères du MSP. Au lieu de suivre la directive du parti qui a fait de lui un ministre et qui l’a défendu contre les voix qui réclamaient son procès dans l’affaire de l’autoroute Est-Ouest, il se proclame seul sultan dans un nouveau parti qui créa pour tuer  le MSP. Ainsi, devenu  seul maitre à bord, le nouvel empereur de Tajamoû Amel el Djazair  (TAJ) ordonna une grande fiesta au complexe olympique de la capitale et invita à son banquet tous les ambassadeurs des pays voisins et tous les marchands riches et même les ministres de feu sultan. Les journalistes emmerdeurs commencent déjà à accuser son altesse d’avoir utilisé la force et les pouvoirs pour dévaliser les caisses du royaume pour financer sa fête qui, selon la presse, a couté plusieurs milliards. Bien que son salaire en tant que Amar ne dépasse guère les 500.000 dinars, il a fait une campagne énorme que même son voisin son excellence le Duc du FLN, premier héritier du sultan, n’eut l’audace et la chance d’égaler. Angoissé par les fléchettes de ses opposants  quant à l’origine des fonds de fonctionnement de son nouveau parti, Amar délègue son Ghoul pour expliquer aux journalistes du Diwane , que la source de cet argent  est des militants et  des amis de Ghoul. Officiellement, le citoyen ministre  Amar est pauvre et ne dispose d’aucune chkara mis à part les dons de Ghoul.

Riad
Vendredi 28 Septembre 2012 - 12:51
Lu 244 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 11-12-2016.pdf
3.63 Mo - 10/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+