REFLEXION

Le soleil absent aux JO de Londres



Un temps chaud et ensoleillé est « très peu probable » durant le déroulement des jeux Olympiques de Londres qui commencent dans moins de trois semaines, a prévenu l'organisme britannique de météorologie, alors que le pays connaît depuis avril, des niveaux record de précipitations. « C'est habituellement le moment le plus chaud de l'année mais cette année une période prolongée de chaleur et d'ensoleillement paraît très peu probable », indique le Met Office dans ses prévisions sur trente jours,  couvrant la première partie des JO, du  27 juillet et 12 août. « Le temps peu clément qui a caractérisé le mois de juin et le début du mois de juillet continuera probablement à se manifester, même si les conditions dans l'ensemble ne devraient pas être aussi mauvaises », tempère toutefois l'organisme. La partie sud de l'Angleterre devrait connaître entre mi-juillet et début août, un ensoleillement et des températures inférieurs à la moyenne, mais le Met office indique que les prévisions concernant la pluie sont encore « extrêmement incertaines ».

Réflexion
Lundi 9 Juillet 2012 - 11:19
Lu 197 fois
NON-DITS
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 05-12-2016.pdf
3.51 Mo - 05/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+