REFLEXION

Le siège de la subdivision des services agricoles de Frenda menace ruine



Le siège de la subdivision des services agricoles de Frenda menace ruine
La médiocrité qui sévit dans les opérations de choix des terrains pour l’implantation des équipements publics ainsi que différentes infrastructures vient encore une fois de se révéler au grand jour et la parfaite illustration en est la réalisation du siège de la subdivision des services agricoles de Frenda où il est de visu remarquable les grandes fissures des murs qui prennent de l’épaisseur plus particulièrement en période d’intempéries, et l’on s’interroge sur l’origine de la décision d’implantation de ce siège sur un terrain faisant l’objet d’affaissement comme il est utile de rappeler que malgré les correspondances adressées à qui de droit cependant aucune suite n’a vu le jour, apprend-on de bonne source. Par ailleurs, ce siège a été fraichement inauguré, et à le voir on dirait une ruine et une simple virée au dit siège est amplement suffisante pour nourrir le tableau brossé et Dieu seul sait l’enveloppe qui a été injectée pour la réalisation de ce projet qui trouve un bon qualifiant celui de : fiasco. Par ailleurs, le siège des domaines et malgré les différentes opérations de réfection qui ont coûté cher au trésor public, il paraît que la situation demeure au statuquo et il est temps que la Direction des domaines fait un ratissage au peigne fin pour récupérer ses biens qui menacent effondrement.      

Abdelkader Berrebiha
Samedi 2 Juin 2012 - 10:42
Lu 240 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 10-12-2016.pdf
3.37 Mo - 10/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+