REFLEXION

Le service des urgences de Tigditt pointé du doigt

Le service des urgences situé à Tigditt est largement limité, une carence qui a été toujours soulevée par la population qui n’a pas cessé de dénoncer le comportement irresponsable de certains médecins, allant jusqu’à dénoncer leur incompétence professionnelle qui malheureusement s’est démontrée dans plus d’une circonstance.



Malgré cela, le déficit et la mauvaise prise en charge caractérise toujours ce lieu censé soulager les souffrances et apporter le confort. En effet, une partie des patients qui se dirigent vers ce service retourne malheureusement bredouille, la prise en charge se fait désirer  que ce soit du manque de médicaments, de l’absence de spécialistes en place. Un citoyen nous a fait part de ces mécontentements envers ce service où son enfant a été transporté en urgence suite à un malaise, ce dernier résume tout le mal que ressent un malade qui se dirige vers cette infrastructure de santé. Selon le père de l’enfant malade, le calvaire de son fils a commencé  lorsqu’il a été transporté vers 21 heures aux services des urgences, et qui une fois arrivé devant le médecin, ce dernier après consultation, lui avait prescrit une injection que normalement doit être injectée sur place afin de lui calmer les douleurs, malgré cette injection les douleurs persistent et le médecin a conseillé le père de cet enfant de le prendre chez un autre médecin spécialiste ‘ privé ‘.  Le matin levé, il emmena son fils chez un médecin privé, pour qu’enfin le calvaire de son enfant a pris fin, pourtant d’après lui la prise en charge de son fils ne nécessitait pas vraiment trop de choses. Et pour finir, ce pauvre père nous a confié qu’il a décidé d’informer personnellement le ministre de la santé sur de tels dépassements  et l’inviter à faire une grande toilette dans ce secteur névralgique et surtout quand il s’agit de la santé des citoyens.

Tayeb Bey Aek
Mercredi 14 Mai 2014 - 10:53
Lu 393 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 07-12-2016.pdf
3.31 Mo - 06/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+