REFLEXION

Le quotidien de tous les dangers à Mostaganem : Agressions, vols et insécurité en plein jour

L’insécurité prend des proportions alarmantes. Il ne se passe pas un jour sans que l’on entende parler de vol, d’agression ou même de meurtre.



Le phénomène est loin d’être contrôlé, tant il prend une ampleur croissante. En somme, les agressions, les vols et la toxicomanie sont devenus légion. Aucun endroit, aucun quartier n’est épargné. La recrudescence des actes criminels durant ce mois de ramadhan a pris des proportions inquiétantes à Mostaganem, les famille ne pêuvent plus s’aventurer pourleurs emplettes nocturnes de peur d’être agressées par délinquants de tous genre. La semaine dernière a té la plus marquée en événements malheureux, pas moins de trois crimes ont été perpétrés à Mostaganem-ville, Sidi-Lakhdar et Mesra. Et personne n’osera dire un mot ou intervenir, car souvent ceux qui tentent de s’interposer en paient le prix fort. Les cas d’agressions et de vols en plein centre ville de Mostaganem, sont légion et pas mal de quartiers sont carrément sous l’emprise de bandes de voyous qui ne reculent devant rien, ils sont capables du pire, même du meurtre. Pas plus tard qu’avant-hier, une jeune femme fonctionnaire de son état allait rejoindre son travail quand elle s’est vue agressée à l’intérieur de l’immeuble où elle habite par un individu portant une cagoule, le malfaiteur voulait lui subtiliser les clés de sa voiture, si ce n’est le courage de cette jeune femme et l’intervention des voisins, Dieu sait ce qui allait arriver à la victime. Au niveau du marché d’Ain-Sefra, il faut être deux fois plus vigilant qu’un militaire dans guérite, de sinistres individus vous guettent, ils attendent patiemment aux abords des trottoirs ou à côté des voitures stationnées dans le parking, et à la moindre occasion, ils s’approchent de vous en vous pointant soit un coûteau soit une barre de fer en vous mettant sciemment dans une position de faiblesse qui vous rend aussi vulnérable et sans défense. Faisant face aujourd’hui à une montée fulgurante de l’insécurité et de la criminalité, les familles mostaganémoises n’ont plus d’autre choix que de se confinet chez elles. Une lutte sans merci contre ce phénomène s’impose d’elle-même pour l’endiguer ou du moins l’amoindrir. Les services de sécurité à Mostaganem, tous corps confondus, mènent une lutte implacable contre la criminalité sous toutes ses formes en mettant tous les moyens humains et matériels dont ils disposent pour endiguer ce phénomène, mais hélas, le combat n’est pas d’un jour mais de longue haleine. Toutefois, la lutte menée par ces services, reste bien sûr insuffisante dans la mesure où d’autres acteurs ne s’impliqueraient pas directement et qui pourront apporter leur concours pour au moins sensibiliser cette frange juvénile sur les conséquences désastreuse de tels actes.

Ahmed Mehdi
Dimanche 13 Septembre 2009 - 08:00
Lu 1034 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 11-12-2016.pdf
3.63 Mo - 10/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+