REFLEXION

Le prince de Libye, Idris bin Abdullah al-Senussi à Mostaganem

Le prince de Libye, Idris bin Abdullah al-Senussi, le petit-fils de Mohamed Cherif fils de Mohamed Benali Sanouci, grand-père du Roi de Libye, Idris 1er, était hier, à Mostaganem sur la terre de ses ancêtres. Idris bin Abdullah al-Senussi a été accueilli chaleureusement par la population de Bouguirat, le berceau de la confrérie Al-Senussia, où il a visité la Zaouia de Bentekkouk qui fut longtemps représentante de la tarika Sanoucia en Algérie, à l’époque où les Sanoucis régnaient sur la Libye. Il s'est recueilli sur les tombes de ses grands pères Sidi Abdellah Khattabi et Sidi Youcef, connu sous le nom de Sidi Bendhiba.



Rappelons que les Senussis, sont des descendants de Sidi Abdellah Khettabi dont le mausolée se trouve à Aizeb à Mostaganem. Ce dernier a eu 5 enfants dont Sidi Charef (Père des Bentekkouk) et Sidi Youcef dit Sidi Bendehiba (Père des Latroche). Le petit-fils de ce dernier, Larbi Latroche, est le grand-père de Mohamed Benali Sanouci, grand-père des princes de Libye.   L’hôte de Mostaganem est Idris bin Abdullah al-Senussi (né le 18 janvier 1957) qui est une figure libyenne exilée de l'opposition, revendiquant  la tête du mouvement de Sanussiyyah . Il a commencé à prétendre être l'héritier du trône libyen en 1989, mais a récemment déclaré que si l'ancienne Constitution de la Libye (1951) (telle que modifiée en 1961) était restaurée après Kadhafi, il y aurait des élections libres et le peuple serait uni. La constitution avec «quelques modifications où la partie du monarque sera retirée» et le peuple serait en mesure d'élire un chef d'État, qui pourrait être appelé «président ou  tout autre qualificatif».  La position d'héritier du trône est également revendiquée par le Prince Mohammed El Senussi, fils et héritier désigné du dernier Prince héritier libyen. Idris al-Senussi est revenu en Libye le 23 décembre et a déclaré qu'il ne serait pas actif dans la politique ou la campagne pour la monarchie. Il est retourné en Libye en décembre 2011 avec son cousin Ahmed Zubair Al-Senussi.
Jeunesse
Al-Senussi est né à Benghazi, le troisième fils du "Prince Noir" Sayyid Abdullah al-Abid al-Senussi (1919-88) et sa deuxième épouse Ghalia bint Nur Saleh. La troisième femme de son père était une fille du prince héritier Muhammad al-Rida, le frère du roi Idris. Il avait douze ans quand, le 1er septembre 1969, la monarchie libyenne fut renversée par Mouammar Kadhafi. Au moment du coup d'Etat, al-Senussi était à l'école en Angleterre avec ses frères. Ils ont découvert la fin de la monarchie après un appel téléphonique de leur père. Al-Senussi a assisté plus tard au lycée de Brummana au Liban,  aussi bien qu’en assistant à l'école internationale de St Stephen, Rome, Italie. En exil, Sayyid Abdallah Abed Al Senussi, le père d'Idris, était un conseiller du roi défunt Idris qui a donné au père d'Idris la tâche de «restaurer la légitimité» en Libye en renversant Kadhafi. Selon l'International Strategic Studies Association avec la mort de son père Sayyid Abdallah Abed Al Senussi en 1988, l'année suivante, Idris a affirmé que divers membres de la famille royale Senussi convenu qu'il devrait être nommé héritier et continuer la lutte contre la règle de Kadhafi.  Al-Senussi, soutenu par un conseil consultatif, est le chef du mouvement Sanussiyyah qui embrasse la majorité des tribus libyennes. Le mouvement vise à restaurer un gouvernement démocratiquement élu en Libye avec un roi comme monarque constitutionnel. Ils ont aussi des liens avec plusieurs groupes armés et non armés à l'intérieur et à l'extérieur
 de la Libye.
Mariages et enfants
Al-Senussi a été marié deux fois. Son premier mariage avec Cindy Heles a abouti au divorce en 1986 après avoir eu une fille. Il a épousé sa femme actuelle l'aristocrate espagnole, Ana María Quiñones Fernández  le 23 mars 1987 qui se distingue maintenant Princess Ana María al-Senussi. Ils ont un fils:     Khaled bin Sayyid Idris al-Senussi (né en 1988), qui se distingue du Prince Khaled al-Senussi.

 

Riad
Mercredi 11 Janvier 2017 - 20:05
Lu 2630 fois
A LA UNE
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي