REFLEXION

Le président Bouteflika convoque le corps électoral

Le Président de la République, Abdelaziz Bouteflika, a signé samedi un décret présidentiel portant convocation du corps électoral pour les élections des Assemblées populaires communales (APC) et des Assemblées populaires de wilaya (APW) qui se dérouleront le jeudi 23 novembre 2017, a indiqué, hier, un communiqué de la Présidence de la République.



C’est officiel, les locales le 23 novembre

"Conformément aux dispositions de la loi organique relative au régime  électoral, Son Excellence M. Abdelaziz Bouteflika, Président de la République, a signé ce samedi 26 août 2017, un décret présidentiel portant convocation du corps électoral pour les élections des Assemblées populaires communales et des Assemblées populaires de wilaya qui se dérouleront le jeudi 23 novembre 2017", précise la même source. Le même décret informe ‘’qu'une révision exceptionnelle des listes électorales sera ouverte du mercredi 30 août au mercredi 13 septembre 2017", ajoute le communiqué. Concernant les préparatifs des partis politiques pour ces échéances, il est à signaler que le FLN a exigé de ses adhérents désireux de se porter candidats aux élections locales prévues en novembre le paiement d’une participation financière. Se comptant par dizaines de milliers, les postulants aux APC et APW devront verser à la trésorerie du parti entre 2500 et 5000 DA dinars chacun. Un sacré pactole en perspective. Faire payer les adhérents du parti pour se porter candidats aux élections locales, telle semble l’idée lumineuse trouvée par le secrétaire général du FLN, Djamel Ould Abbes, qui a exigé que les candidats versent une sorte de « taxe » de 2500 DA pour se porter candidats aux élections municipales et 5000 DA pour les élections APW, avait rapporté le site d’information AlgerieScoop. Malgré les dissensions internes marquées, notamment, par la fronde contre Ould Abbes, l’ex-parti unique s’attend à ce que le nombre de candidats se compte par dizaines de milliers. De ce fait, la taxe imposée va permettre au SG du parti de disposer de plusieurs centaines de milliards de centimes.
 

Réflexion
Samedi 26 Août 2017 - 16:39
Lu 251 fois
A LA UNE
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 21-09-2017.pdf
3.59 Mo - 20/09/2017





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+