REFLEXION

"Le poisson d’avril" toujours à 400 dinars..!



"Le poisson d’avril" toujours à 400 dinars..!
Finalement, la sardine ne tient plus à être l'aliment de choix du pauvre, elle se fait tant désirer au sein de ces ménages aux bas revenus. Des centaines de ménagères se disent  contraintes de ranger les poêles à frire pour des périodes indéterminées. M.F une femme de ménage au sein d'une école primaire déclare que l'unique produit qui lui reste en quantité demeure l'huile de table, elle ne s'use plus au sein de sa cuisine depuis des mois ,son poêle a été remis au placard depuis le mois de Ramadhan ,elle ne l'utilise plus, la sardine est interdite de séjour chez elle depuis presque une année et depuis que son prix a dépassé les 100 dinars  et la pomme de terre depuis presque 03 mois depuis que son prix a atteint les 70 dinars . Son maigre salaire ne lui permet pas de s'offrir ces deux "folies", le lait ,le pain et quelques légumes secs sont les uniques "invités " de sa simple cuisine où une marmite reste l'unique à être fonctionnelle pour le semblant de repas de la pauvre femme de ménage s'offre tous les jours avec ses 05 enfants dont le père est parti sans retour et sans laisser la moindre adresse...!                           

L.AMMAR
Lundi 9 Avril 2012 - 11:00
Lu 420 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+