REFLEXION

Le penchant d’un ministre



Lors d’une visite à dans une wilaya e l’ouest du pays où il devait animer un meeting dans le cadre de la campagne électorale présidentielle en 2004, un ministre d’obédience politique FLN, aurait susurré à un député de la même formation en cours de route qu’il adorait le fameux T’bal de Mostaganem, et le député de lui répondre : Tu vas te régaler, toute la troupe t’attend dans l’enceinte de la maison de la culture, je peux même te réserver une piste pour une partie de J’dib. Pas à ce point là, mais je me contenterai de les admirer. Arrivés à hauteur de la maison de la culture, le ministre n’a pu résister aux airs de la musique locale, entra directement en scène en balançant les hanches au rythme du T’Bal.

Hocine
Lundi 15 Février 2010 - 23:01
Lu 511 fois
NON-DITS
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | TRAIT D'UNION | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي





Edition du 26-05-2016.pdf
3.45 Mo - 25/05/2016






Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+