REFLEXION

Le paradoxe



Le paradoxe
Une image qui en dit long et ce n’est pas par gaieté de cœur que les faits tels quels sont, sont constatés et relatés, mais le droit d’informer et de mettre en évidence certains paradoxe tout simplement. Ce jeudi, à Relizane, un meeting de soutien au premier magistrat du pays a été organisé à la maison de la culture située juste en face du siège de la daïra, et à quelques mètres seulement in sit-in observé par plus d’une trentaine de familles exhibant des banderoles où est écrit ‘’ Rétablissez-nous dans nos droits, ça suffit de la hogra’’ à l’adresse du chef de daïra, qui d’après les manifestants, ne veut pas les entendre malgré les instructions du wali. Ces familles auraient été évacuées d’un bidonville qui a été rasé, et n’ont pu être recasées à ce jour malgré les enquêtes sociales favorables.

Réflexion
Samedi 9 Avril 2011 - 10:37
Lu 277 fois
NON-DITS
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 11-12-2016.pdf
3.63 Mo - 10/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+