REFLEXION

Le pain de chez nous, est-il aussi choyé ?



Le pain de chez nous, est-il aussi choyé ?
Le pain à travers les différentes péripéties de son existence dans le monde civilisé a toujours été épris d’une vaste philosophie pour le maintenir au paroxysme de son mérite. Ce pain a toujours était choyé par l’homme à travers les âges pour accéder aujourd’hui à la place qu’il mérite. Pour avoir plus d’attention, le pain plus gros a connu d’énormes transformations durant ce dernier siècle pour se rapetisser et devenir plus petit sous forme de baguette bien aimée et choyée. Ce petit pain est devenu aujourd’hui tellement louangé et encensé sous d’autres cieux, pour bien appâter, et affriander, le commun des mortels afin qu’il le savoure avec plaisir, du fait qu’il est bien enveloppé sous sa forme idyllique, et royalement bien étalé, bien exposé et à l’abri de toute nuisance. Mais le pain de chez nous, malheureusement n’a pas suivi le pas géant de toute cette philosophie, il est malheureusement soumis à toutes sortes de transgressions sous l’œil complice et moqueur du consommateur qui ne manifeste aucun intérêt d’amour, ni de plaisir pour ce pain qui se trouve désormais perpétuellement en laisse satellisé dans l’immensité d’un environnement malsain et impropre.

. .
Jeudi 13 Mai 2010 - 00:01
Lu 457 fois
NON-DITS
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+