REFLEXION

Le mouvement des nationalistes libres, tient sa conférence de wilaya



Dans le cadre  de la préparation des élections législatives et locales, le mouvement des nationalistes libres « MNL » vient de tenir sa première conférence préparatoire au niveau de la Munatec  de la wilaya de Mostaganem dans la matinée d’hier, en présence de nombreux  citoyens et personnalités, ainsi que de journalistes. Cette conférence selon le président Gharmoul  Abdelaziz, s’inscrit dans une conjoncture difficile pour le pays  et le but est de nous préparer en prévision des élections  prochaines. Notre parti  est pour le changement pacifique, dans le cadre de l’alternance, et cette première rencontre est doublement importante en attendant l’organisation de notre premier congrès qui se tiendra dès que notre mouvement sera agréé, par le ministère de l’intérieur. Comme chacun le sait, aujourd’hui plus que jamais, nous devons être vigilant, car notre pays est confronté à un environnement hostile de par les derniers bouleversements qui se sont produits au Maghreb et dans le monde,  et l’Algérie est devenue l’objet de toutes les convoitises devenant la  cible d’éléments nuisibles de l’intérieur et par les nombreux ennemis de l’extérieur et qui veulent déstabiliser le pays, ce qui n’arrivera pas. Notre mouvement, est venu aujourd’hui à la rencontre du citoyen dans un but bien définit  et il est issu d’une génération post indépendante, car c’est à elle de reprendre le flambeau et rehausser le prestige de l’Algérie.  Profitant de cette première rencontre, il n’hésitera pas à dénoncer le laxisme, la médiocrité de l’enseignement, de la santé, de l’économie et même  de  la diplomatie, qui selon l’intervenant est malade dira-t-il, du fait que l’algérien est sous évalué  à l’étranger. Il appellera à la solidarité des Algériens sincères et intègres, d’où l’amélioration et la qualité de notre mode de vie, afin d’œuvrer pour le bien être de l’algérien. Lors de son intervention il mettra en relief les grandes lignes du programme de son mouvement, qui est selon lui pour un changement radical en réaffirmant que l’Algérie a toutes les potentialités pour s’auto suffire.                         

C. Djamel
Dimanche 22 Janvier 2012 - 10:49
Lu 679 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 03-12-2016.pdf
2.91 Mo - 03/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+