REFLEXION

Le ministre de l’énergie et des mines en visite à Mostaganem

Les coupures de la Sonelgaz perturbent l’avancement des travaux.



Le ministre de l’énergie et des mines, M. Chakib Khalil était en visite de travail et d’inspection à la wilaya de Mostaganem où il a inspecté plusieurs projets réalisés et en cours de réalisation, notamment l’usine de dessalement de l’eau de mer à Kharrouba.

M. Chakib Khhalil a entamé sa visite d’inspection en se rendant en premier lieu aux Sablettes, relevant de la commune de Mazagran, où il a inspecté le projet de construction du centre d’accueil et de perfectionnement « HYPROC » comprenant plusieurs infrastructures, notamment 99 chambres de grand standing d’une superficie de 18,5 m2 chacune, 30 bungalows, 4 logements, 1 grande salle et 1 auditorium entre autre. Le cortège officiel s’est ensuite rendu à la Salamandre, relevant de la commune de Mostaganem, plus précisément au siège de la direction de wilaya des mines et de l’industrie où il s’est enquit de la situation de cette nouvelle structure déjà en service. Avant l’indépendance du pays, Mostaganem ne disposait que d’un seul poste transformateur, situé à Sidi Benhaoua et mis en service en 1952, avec une puissance de 60/30/10 KV – 2x40 MVA. L a commune de Hassi Mamèche a été dotée de 2 postes transformateurs, le 1er le 17.12.2005, d’une puissance de 220/60 KV – 2x120 MVA et le second le 16.06.2008, d’une puissance de 69/30 KV – 2x40 MVA ; La commune de Sidi Ali a été dotée d’un poste transformateur d’une puissance de 60/30 KV – 2x40 MVA, en date du 17.11.2008. Les constances en réseau électrique de moyenne tension : 1743 km et en basse tension : 3077 Km. Quant à la longueur du réseau en gaz haute pression, elle est de 99 km. La longueur du réseau en gaz moyenne et basse pression est de 594 km. Le taux d’électrification rurale est de 98 %. Tandis que le taux de raccordement en gaz, en fin 2008, était de 39 %. Le bilan du secteur de l’énergie et des mines, entre 1999 et 2009 fait état de 3147 foyers raccordés au gaz naturel pour un montant de 293.380 MDA, à savoir Mostaganem en 1962 et Mazagran en 1989. Quartiers et lotissements sociaux : le nombre de foyers alimentés en courant électrique entre 2006 et 2008 s’élève à 2009, avec une longueur de 50,822 km, pour un montant de 158.678 MDA. En ce qui concerne la dsistribution de gaz, deux communes seulement étaient raccordées au gaz naturel, à savoir Mostaganem en 1962 et Mazagran en 1989. Entre le 29.O7.2002 et le 26.O3.2009, 13 communes ont été raccordées au gaz naturel avec une longueur de 367,588 KM, touchant 414 259 pour un montant de : 1.538.299 MDA. Une extention a eu lieu par la suite et a touché 31 quartiers et lotissements sociaux avec une loongiueur de 85,630 km. Cette opération a touché 8 139 foyers pour un montant de 1070.647 MDA, soit un total général de : 435,188 km, 22 698 foyers raccordés et un montant global de : 1645.946 MDA. Programme en cours de réalisation : montant total de l’opération en électricité- gaz : 90.473 MDA. L programme à lancer en 2009 concerne l’électrification rurale, soit 400 foyers avec une longueur de 25 km, pour un montant de 40 MDA. L e montant des investissements pour 1999-2009 est de : 3.805.477 MDA. L nombre de foyers raccordés en gaz naturel, fin 2011, sera de : 52.4434 et touchera 18 communes. Le nombre de communes non desservies : 144. Le taux de raccordement atteindra 46 %. Programme de développement (propositions pour 2010 -2014) : électrification rurale : 80 km, 926 foyers seront concernés pour un montant de : 225 MDA. Electrifi cation électrique de quartiers et lotissements sociaux : 2 780 foyers, 77 Km pour un montant de :280 MDA. Raccordement en gaz naturel de 12 loàcamlités : 248,5 Km, 7674 foyers et un montant de : 2 426 MDA. La troisième étape de la visite était le projet de construction de l’usine de dessalement de l’eau de mer. Le débit prévu est de 200 00 M3/J. Le projet a démarré en février 2008 avec un délai de réalisation de 24 mois. En ce qui concerne le financement du projet plusieurs partenaires y participent à savoir :acheteur SONATRACH, prêteur : la BEA et l’investisseur AEC. Le montant du projet s’élève à : 227 millions de dollars. Le taux d’avancement des travaux est de l’ordre de : 36 %. Le prix de l’eau sera de 0,7257 USD/M3. La consommation en courant électrique est de l’ordre : 3,4 KWH/M3. Le retard enregistré au niveau de l’avancement des travaux est du aux fréquentes coupures de courant allant parfois jusqu’à 15 jours consécutifs, devait souligner M. Stéphane, directeur des travaux. Nature des travaux effectués sur le site : travaux GC : 44 %, montage mécanique 14 %, travaux marins 18 %. Hormi les coupures de courant, le directeur des travaux se dit rassuré quant à l’avancement des travaux. M. Stéphane a fait part à Mme le Wali, en s’adressant directement à elle de son intention de recruter de nouveaux chefs de projets expérimentés. Il a également sollicité l’aide de Mme le Wali d’intervenir auprès de la SONELGAZ pour éviter au maximum les coupures de courant électrique qui perturbent l’avancement des travaux.

Bentahar Mohamed
Lundi 30 Mars 2009 - 07:54
Lu 1087 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 03-12-2016.pdf
2.91 Mo - 03/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+