REFLEXION

Le mildiou encore et toujours



Moul Firma commence à penser qu’on ne finira jamais avec la maladie du mildiou qui touche les cultures de la pomme de terre. Le cas des champs d’El Kraimia dans la commune de Fornaka à Mostaganem confirme encore une fois l’échec des campagnes de prévention déclenchées chaque année. Ce mal très redouté par les fellahs finira par ronger les feuilles du tubercule et l’empêchera de pousser davantage et d’avoir des pommes de terre de gros calibre. Moul Firma a,  plusieurs fois, demandé à ses amis fellahs de dépenser sans compter dans les produits phytosanitaires, car les pertes sont souvent énormes.  

Réflexion
Lundi 4 Mars 2013 - 11:09
Lu 146 fois
NON-DITS
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 07-12-2016.pdf
3.31 Mo - 06/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+