REFLEXION

Le mildiou attaque les derniers champs de patate à Mostaganem

Après la destruction de 5000 hectares de pomme de terre par la gelée ayant sévi au mois de Février, c'est au tour du mildiou, un mal parasitaire de menacer les derniers champs plantés par ce tubercule.



Le mildiou attaque les derniers champs de patate à Mostaganem
Les 2000 hectares sauvés de justesse par le traitement phytosanitaire et l'irrigation presque quotidienne ayant aidé le produit maraicher à se développer de nouveau, demeurent ciblés par le mildiou qui vient de faire son apparition au sein de quelques parcelles localisées au sein des communes où cette culture est forte dominante. Le laboratoire de wilaya de la protection des végétaux vient d'alerter les fellahs sur le mal qui risque de causer d'autres dégâts aux cultures et les invite à prendre toutes les précautions nécessitant la prise de mesures urgentes  pour un autre traitement phytosanitaire. Une campagne de sensibilisation et de démonstration est initiée par le laboratoire afin d'aider les cultivateurs à lancer des opérations de pulvérisation du produit de lutte contre ce mal ravageur qui semble n’être qu'un prélude pour une nouvelle flambée du prix de la pomme de terre...! 

Mohamed El Amine
Dimanche 25 Mars 2012 - 12:14
Lu 456 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 04-12-2016.pdf
2.87 Mo - 04/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+