REFLEXION

Le mal est fait



Le mal est fait
Quand le mal est fait, est fait comme on dit. Plus de place à une relation stable et sérieuse entre l’Algérie et l’Egypte. Les choses s’enveniment de jour en jour et ça n’augure rien de bon. En effet après l’absence de notre ministre des affaires religieuses au conseil supérieur des affaires islamiques, tenu au Caire le mois dernier, c’est au tour du ministre de la santé de boycotter la réunion des ministres arabes de la santé qui s’est tenue la semaine dernière au Caire. Quoique ces absences aient suscité beaucoup de polémique, il n’en demeure pas moins que les choses sont devenues claires. Les relations algéro-égyptiennes sont au point mort. Et rien ne les fera démarrer. Les égyptiens en ont trop dit et trop fait pour que cela s’oublie. Ils avaient commis l’erreur de toucher à nos constances et à nos valeurs historiques, le mal est fait.

. .
Dimanche 14 Mars 2010 - 10:23
Lu 555 fois
NON-DITS
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 04-12-2016.pdf
2.87 Mo - 04/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+