REFLEXION

Le maire de Mostaganem fait le bilan à travers Réflexion

Des centres de soins, des terrains de football en gazon, l’éclairage public, l’installation des équipements informatiques modernes dans plusieurs écoles de la ville, l’aménagement des aires de repos, réalisation de ponts, de parkings en plein centre-ville et l’ouverture prochaine d’une ligne de transport maritime Mostaganem – Valence… lors de son interview par le journal Réflexion, le maire de Mostaganem, monsieur Smain Abdelhamid, dévoile un riche programme.



Le maire a accueilli le journal Réflexion dans son lieu de travail afin de faire le point sur l’actualité locale en dévoilant un programme très riche dans divers secteurs, et faire passer un message aux citoyens de Mostaganem. Mais avant cela, le maire a tenu énormément à remercier le wali de Mostaganem pour tout le bien qu’il apporte à cette ville depuis son arrivée. Monsieur Smain Abdelhamid a commencé par expliquer que l’assemblée populaire de Mostaganem a désigné 7 responsables, chacun dans sa commune, pour que le travail soit efficace davantage. Le travail de chaque responsable dans sa région consiste à veiller que rien ne manque et de transmettre les problèmes de son secteur afin que cela soit réglé au plus vite. Après cela, le maire en dévoilant le programme de la wilaya de Mostaganem, a annoncé que très prochainement, plusieurs quartiers tels que Tigditt, Salamandre, Khemisti, 800 logements… vont être équipés de terrain de football en gazon artificiel de 5ème génération et l’équipement de ces régions d’éclairage public, la réparation des routes qui sont, en ce moment accidentés par les travaux du tramway qui gênent la circulation, mais cela n’est que temporaire puisque l’entreprise qui est chargée de cet besogne va aussi créer un pont qui passera au-dessus d’Ain Sefra et qui sera avantageux  au bon déroulement du trafic. Dans le domaine éducatif, le maire a déclaré que de nombreuses écoles ont été aménagées d’équipements modernes comme les ordinateurs, photocopieuse et un haut-parleur pour que tous nos écoliers puissent entendre le matin notre merveilleux hymne national. Le maire a parlé, par la suite, du marché d’Ain Sefra que la commune fait de son mieux pour l’exterminer car il cause un désordre et une pagaille pour les commerçants et qu’il va être remplacé par des marchés de proximité où chaque commerçant bénéficiera d’un local et pour que le citoyen puisse être servi sans se déplacer jusqu’à Ain Sefra. Et, toujours dans ce domaine, le maire a rassuré les bijoutiers qu’un centre commercial va être aménagé par la commune de Mostaganem dans l’ex Sonitex qui par l’aide de monsieur le wali va être transformée  en un grand centre commercial qui accueillera ces commerçants qui jusqu’à présent travaillent en désordre. Dans le  domaine  de la sécurité, la commune a mis en place dans plusieurs sites de la ville de Mostaganem des postes de garde pour diminuer les agressions et tout danger qui menace le citoyen. Concernant les canalisations d’eaux, la commune a réservé un budget spécial pour réparer et élargir la distribution d’eau dans toute la commune de Mostaganem. L’un des principaux projets  dont Mostaganem  a bénéficié en 2015, d’après le maire, est la construction et le réaménagement de plusieurs centres de soins dans les cités populaires comme Belvédère, Izeb, Amarna et tant d’autres. Des aires de repos seront aussi installées notamment dans la forêt qui se situe près de la cité Radar et cela pour permettre aux mostaganémois de sortir et de profiter des espace verts de la ville. Le maire de Mostaganem a déclaré en l’occurrence qu’un important projet est en étude actuellement et qui n’attend qu’un investisseur pour voir le jour, celui de la réalisation d’un parking à étage en plein centre-ville et que ce projet sera d’une grande utilité pour la ville. Interrogé sur les deux clubs phares de Mostaganem, en l’occurrence, WAM et ESM, le maire a rassuré les Mostaganémois en déclarant que le dossier est réglé et que les budgets vont être débloqués pour les deux clubs. Apres avoir fait le point sur toutes les opérations de la commune de Mostaganem, on a questionné monsieur le maire sur les projets qui ont été bloqués suite à l’affaire de l’ancien maire, qui rappelons nos lecteurs est impliqué dans des affaires qui sont en justice, Monsieur Smain Abdelhamid a affirmé que tout investisseur qui a tous ses papiers et que son travail est fait d’une manière légale sera payé et sans se faire de soucis mais celui qui est impliqué dans telle ou telle affaire, c’est à la justice d’en tirer une conclusion. Vu la situation délicate que traverse le pays actuellement, et vu qu’aujourd’hui, à Mostaganem, on trouve à chaque mètre un poteau d’éclairage, on a demandé à Monsieur Smain Abdelhamid de nous dire comment la commune de Mostaganem va faire face à cette période en déboursant une importante somme dans les factures d’électricité : « Cette question n’aurait pas trouvé de réponse si le wali de Mostaganem n’avait pas eu la bonne idée de réunir les trois communes Mostaganem, Mazagran et Sayada qui sont dans le programme de la grande ville et qui vont partager ensemble toutes les charges ainsi que les opérations de nettoyage et réparation». Au final, le maire a exprimé sa joie de voir Mostaganem entamer des démarches pour un progrès bénéfique, comme l’ouverture prochaine d’une ligne de transport maritime Mostaganem-Valence. Le maire a souhaité par le biais de Réflexion de pouvoir être au service des citoyens et qu’il s’engage à faire de son mieux pour faire de Mostaganem une des plus belles villes algériennes.

 

Salim Skandar
Samedi 5 Décembre 2015 - 15:59
Lu 1616 fois
A LA UNE
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 04-12-2016.pdf
2.87 Mo - 04/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+