REFLEXION

Le maire d’Ain Boudinar n’a pas démissionné : intox d’un élu APW



Le maire d’Ain Boudinar n’a pas démissionné : intox d’un élu APW
Ce n’est pas nouveau pour une institution comme l’APW, si elle se transforme en une  deuxième « EL-Djazira »  à Mostaganem,  pour  créer la zizanie au milieu des élus et institutions. Elle, qui n’a rien foutu durant tout un mandat. La dernière sortie, vient d’un élu de cette même assemblée  qui a  abusé de la  confiance de notre journal   quand il nous a informés mensongèrement que le P/APC d’Ain Boudinar a démissionné, en tant que journalistes  on a exploité cette information à la manière habituelle. Seulement   après sa publication de l’information, cet élu est allé voir le P  /APC d’Ain Boudinar pour l’inciter à déposer plainte contre Réflexion. Ce même élu, considéré comme le bras droit du P/APW était derrière l’information concernant son chef. Celle relative au passeport Hadj, délivré selon lui, pour une retraite politique du P/APW. 

Réflexion
Mercredi 28 Décembre 2011 - 10:12
Lu 289 fois
NON-DITS
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 05-12-2016.pdf
3.51 Mo - 05/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+