REFLEXION

Le magnat des télécoms Naguib Sawiris devant la justice

POUR AVOIR RELAYE UN PHOTOMONTAGE MONTRANT MICKEY ET MINNIE EN TENUE ISLAMISTE

Pour avoir relayé un photomontage montrant Mickey et Minnie en tenue islamiste, le magnat des télécoms et dirigeant libéral copte Naguib Sawiris se retrouve devant la justice égyptienne. Naguib Sawiris est jugé pour avoir twitté une photo de Mickey et Minnie en salafistes.



Le magnat des télécoms Naguib Sawiris devant la justice
La justice égyptienne a ouvert  le procès de Naguib Sawiris, accusé par des intégristes d’avoir porté atteinte à l’islam. Son préjudice ? Avoir relayé sur Twitter en juin 2011 un photomontage représentant les personnages de Mickey et Minnie en tenue islamique : le premier est affublé d’une longue barbe et d’un keffieh, tandis la seconde est cachée derrière un niqab. Naguib Sawiris avait publié ce message sur Twitter pour railler le camp intégriste, affirmant que les célèbres souris de Disney seraient forcés d'adopter cette tenue en cas de victoire islamiste aux législatives en Egypte. Se sentant offensé, Mahmoud Ismaïl, un avocat membre du mouvement ultraconservateur de la Gamaa al-Islamiya, a déposé plainte. Si Naguib Sawiris se retrouve dans l’œil du cyclone, c’est aussi parce qu’il est l’une des personnalités les plus connues d’Egypte. Cet homme d’affaire, notamment spécialisé dans les télécoms, est connu de tous, d’autant qu’il a décidé de se lancer en politique en mai 2011.Au-delà des accusations de blasphème, il est donc surtout question de politique : Naguib Sawiris est aussi visé en tant que fondateur du parti libéral des Egyptiens libres. La coalition libérale, dont fait partie cette formation politique, a recueilli près de 15% des suffrages au cours de l'élection du Parlement, devenant donc "la cible de nombreuses critiques, notamment de la part des Frères musulmans et des salafistes. « Et comme Naguib Sawiris c’est un Copte, Il est donc difficile de faire des réflexions sur la religion, c’est encore plus grave. Ils ont donc saisi la première occasion", estime son avocat, Tewfick Aclimandos.

Seif-Eddine
Dimanche 12 Février 2012 - 21:06
Lu 769 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+