REFLEXION

Le lycéen Walid rend l’âme

8 JOURS APRES SON IMMOLATION A TIARET



Ce jeudi matin, 12 avril 2012, le lycéen Rasghanem Walid âgé de 16 ans résidant au quartier populeux et populaire de « Sonatiba » de Tiaret a rendu l’âme au centre des grands brulés de Douera  (Alger) après un combat avec la mort suite à des brulures du 3ème degré. Pour rappel, le jeune lycéen Walid, s’est immolé par le feu en pleine classe sous le regard horrifié de ses camarades du lycée nouveau de « sonatiba » le jeudi 05 avril 2012 aux environs de 10 heures. Il ne souffrait d’aucun problème socio-familial, ni quelconque trouble mental ou psychique, mais certainement un problème de communication avait trahi la bonne volonté et la délicate intelligence du jeune lycéen qui s’est exprimé avec une violente action contre lui –même  nourrissant le phénomène du suicide qui parait n’épargner personne et devient de suite, un obligatoire débat de société où situer les responsabilités devient un mot d’ordre …Un deuil qui bouscule un autre à Tiaret.                  

Abdelkader Berrebiha
Samedi 14 Avril 2012 - 11:15
Lu 265 fois
RÉGION
               Partager Partager


1.Posté par laoumir le 22/04/2012 16:24
depuis l'arrivée de Meme belahcene a la tete du dit lycée beaucoup de choses ont changé :la discipline ,l'assiduité...,les résultats des élèves, le sérieux, le respect mutuel, l'accueil des parents,des responsables, la sécurité etc.......nous avons tous été touchés par cette tragique accident l mort du jeune walid ALLAH YARHMOU Meme continuez à travailler pour le bien de ces adolescents vous trouverez. certainement des personnes qui vous soutiendront RABI MAAK

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+