REFLEXION

Le lobby de la friperie frappe fort



Le lobby de la friperie qui règne au sein de l‘APN, a eu finalement le dernier mot. Malgré le non des sénateurs en première lecture, l’article figurant dans la loi de finance complémentaire, autorisant l’importation de la friperie, a été finalement approuvé par le sénat après plusieurs tergiversations. Ce sont donc les tenants de la filière et leurs amis à l’APN qui ont eu le dernier mot, puisque la loi est passée sans grande entrave, au grand dam de l’industrie du textile algérienne. Et pourtant ce sont deux députés du RND qui sont à l’origine de cette autorisation contrairement à la politique prônée par leur secrétaire général du parti en l’occurrence Ahmed Ouyahia qui s’est opposé à toute autorisation d’importation de la friperie.

Réflexion
Dimanche 3 Juillet 2011 - 10:24
Lu 384 fois
NON-DITS
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 01-12-2016.pdf
3.59 Mo - 30/11/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+