REFLEXION

Le lait en sachet introuvable à Mascara



Dès la première heure de la journée, les pères de famille et les ménagères font le tour des points de vente du lait pour s’acquérir d’un ou deux sachets de lait ordinaire.  A partir de huit heures, on ne trouve que le lait dit de vache que l’on paye à 40  DA le sachet.  Cette pénurie qui persiste durant le mois de Ramadhan est elle due  à la hausse de la demande ou simplement les unités veulent en profiter  pour augmenter leur chiffre d’affaire ?            

B.Boufaden
Mardi 7 Août 2012 - 00:37
Lu 200 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 03-12-2016.pdf
2.91 Mo - 03/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+