REFLEXION

Le groupe Cevital voit grand



Le groupe Cevital voit grand
Les affaires marchant bien et prenant des dimensions assez importantes, le groupe Cevital ambitionne et veut se lancer dans d’autres projets plus fructueux. Après l’agroalimentaire le voilà attiré par le secteur du bâtiment. Ce sont de grands et vastes projets qui ambitionnent ce groupe dont la taille est impressionnante. Cevital envisage de changer de profil pour se lancer dans la construction de tours géantes, comme dans les Emirats arabes. Et pourquoi pas ? D’ailleurs ne dit-on pas chez nous « Dir qui jarak ouella haouel bab darek ! » Ce qui signifie : « fais comme ton voisin sinon change de porte (l’entrée de la maison). Dans le même ordre d’idées, le patron de Cevital sollicite un grand et vaste port à l’image des grands ports européens. Selon lui l’Algérie ne dispose pas de port pouvant accueillir les grands bateaux. Pour cela nos ports sont trop petits pour contenir les gros navires de marchandises. Mais ce groupe ne s’arrête pas là et veut aller plus loin. Il convoite le marché sucrier et propose à cet effet le développement de la culture de la canne à sucre pour, dit-il « ne plus dépendre des importations. » D’ici là, continuons de payer le sucre 100 DA le kilo ? Tout en rêvant qu’un jour, sans doute, nous le paierions seulement 30 ou 40 DA le kilo.

. .
Mercredi 31 Mars 2010 - 12:30
Lu 3634 fois
NON-DITS
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 26-02-2017.pdf
3.99 Mo - 25/02/2017





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+