REFLEXION

Le français Axa : Plusieurs pistes pour son implantation en Algérie



Le français Axa : Plusieurs pistes pour son implantation en Algérie
Huit mois après avoir déposé son dossier d'agrément, Axa attend toujours la réponse du gouvernement algérien. Le groupe français a introduit, le 31 janvier dernier, un un dossier d'agrément auprès du ministère des Finances pour créer sa filiale algérienne, qui sera détenue à 100% par la maison mère. Il a émis le souhait d'obtenir une dérogation à la loi obligeant les groupes étrangers à détenir au maximum 49% de leurs filiales en Algérie. « Nous n'avons reçu aucune réponse de la part du gouvernement algérien. Nous attendons toujours », a révélé un haut responsable du groupe en France. Une réunion est prévue la semaine prochaine au siège de l'assureur à Paris où le dossier algérien sera évoqué. Il faut dire que pour Axa, le dossier ne figure parmi les priorités. Le marché algérien des assurances est en effet relativement faible - à peine 700 millions de dollars. Et c'est en partie ce qui explique les hésitations d’Axa à s'unir avec un partenaire local. Parmi les pistes envisagées : une prise de participation dans une compagnie privée algérienne. Face au refus du gouvernement algérien de lui accorder une dérogation pour créer une filiale détenue à 100% par la maison mère, Axa pourrait choisir de s'implanter via une entrée dans le capital d'un assureur algérien. Il y a deux ans, l'assureur français avait engagé des négociations avec une jeune compagnie privée locale. Des discussions qui n'ont pas abouti mais qui pourraient reprendre prochainement.

. .
Lundi 28 Septembre 2009 - 21:41
Lu 518 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 05-12-2016.pdf
3.51 Mo - 05/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+