REFLEXION

Le fils Hu fait des affaires en Algérie



Le fils Hu fait des affaires en Algérie
Les douanes ont annoncé récemment avoir réceptionné 5 scanners destinés à renforcer le contrôle dans plusieurs ports stratégiques du pays. Les scanners ont été acquis auprès de Nuctech, entreprise chinoise dont l'un des dirigeants est Hu Haifeng, fils du président de la Chine. Une entreprise chinoise mêlée à un scandale de corruption en Chine. Les 5 scanners ont été acquis suite à un appel d’offres international remporté par le chinois Nuctech, spécialisé dans les équipements de contrôle de sécurité et du scanner aux rayons X. Valeur globale de ces scanners : 7,6 millions de dollars. Soit 1,52 millions l’unité. Ces nouveaux appareils mobiles seront affectés aux ports d’Alger, d’Oran, de Béjaïa, de Skikda et d’Annaba qui concentrent l’essentiel du trafic de marchandises en Algérie.

Réflexion
Mercredi 18 Janvier 2012 - 10:49
Lu 286 fois
NON-DITS
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 03-12-2016.pdf
2.91 Mo - 03/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+