REFLEXION

Le facteur encore debout



Malgré le développement technologique en matière de télécommunication, email, téléphone portable, fax et autres, le métier de facteur demeure toujours, parcourant les temps. Ainsi au matin tout au bout des rues de la ville ou du village, et seulement à son cri tout le monde attend de lui une bonne nouvelle ,car le facteur aux yeux des citoyens est un personnage charismatique qu’aucune chose ne peut le remplacer .Il est considéré comme un bien des citoyens, avec le temps il a appris la patience à de nombreux citoyens questionnant sur tel ou tel mandat, lettre, colis non encore arrivé à destination ,la marche quotidienne du facteur est un exercice physique à condition qu’ il ne part pas en retraite.

. .
Dimanche 7 Novembre 2010 - 00:01
Lu 306 fois
NON-DITS
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 11-12-2016.pdf
3.63 Mo - 10/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+