REFLEXION

Le double meurtre de Zemmora élucidé



On se souvient, tous, du meurtre commis la semaine dernière au douar Djebabra à Ouled Souid  sur un vieux couple, le mari âgé de 72 ans et son épouse de 64 ans qui ont été retrouvés par leur fille qui venait leur rendre visite, égorgés et enroulés dans deux couvertures. L’enquête diligentée par les gendarmes a permis en l’espace de 3 jours d’identifier et d’arrêter le criminel qui n’est autre que le petit-fils des infortunés et trois complices de la famille et dont le mobile était le vol de bijoux. En effet, la veille du crime, le petit fils âgé de 19 ans avait récupéré le double des clefs de la maison  de ses grands parents et contacta trois autres complices proches de la famille âgés entre 25 et 26 ans pour bien préparer le meurtre de son propre grand père maternel  et sa propre grand mère. Il s’est introduit au domicile en utilisant les dites clefs et une fois à l’intérieur il assomma son grand père  âgé de 72 ans avec deux coups de hache sur la tête et le cœur puis l’égorgea comme un mouton et il s’est dirigé  vers  l’autre chambre où se trouvait sa grand-mère âgé de 64 ans et qui dormait  pour faire la même chose avec elle et il s’empara des bijoux. En cours de route, accompagné de ses complices et après avoir essuyé ses mains pleines du sang de ses grands parents, il s’est débarrassé d’un petit torchon en le jetant dans le verger de leur maison sans se rendre compte que ce torchon sera la pièce à conviction et la preuve de son lâche crime inhumain. Le lendemain, sa maman qui est venue rendre visite à ses parents, découvre, le crime macabre et alerta les voisins et les gendarmes qui se sont rendus illico presto sur les lieux. Les chiens policiers ont récupéré le torchon jeté par le criminel dans le verger et qui contenait toujours le sang des victimes. Interpellée, la maman de l’auteur à nier avoir tué ses parents et déclara aux enquêteurs que son fils âgé de 19 ans avait sur lui  la veille du crime les clefs de la maison alors qu’il n’avait pas l’habitude. Arrêté et interrogé par les gendarmes, ce jeune criminel est passé aux aveux en dénonçant ses trois acolytes.  Les quatre  ont été entendus  et présentés à la justice qui les a écroués.          

Abed Zeggai
Lundi 25 Mars 2013 - 10:21
Lu 471 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+