REFLEXION

Le développement local ; priorité du MPA à Bethioua



La région de Bethioua  a besoin de développement dans tous les domaines, c’est le moment du changement !», nous a déclaré Benyoub Abdelkader, tête de liste MPA, rencontré hier au niveau de la permanence du parti sis à Bethioua. Le candidat, qui est, pour rappel le maire sortant, est revenu sur la structure du parti au niveau de la wilaya. « Nous avons préparé comme il se doit ces élections, et nous avons installé 38 sections à travers le territoire de la wilaya, avec 16 listes pour les APC et une pour l’APW conduite par un  cadre dirigeant. Nous avons enregistré des adhésions en grand nombre, ce qui prouve que la population veut un changement radical », dira-t-il. Abordant le sujet de la campagne électorale, le tête de liste estime qu’il est temps que la région de Bethioua sorte de l’isolement qui la paralyse depuis des lustres. « Nous avons exposé le programme de notre parti dans les villages, programme qui est basé sur le développement, la justice et la jeunesse, notamment. Nous avons enregistré un écho favorable auprès de nos concitoyens. La première des choses que nous allons entamer, si la population nous accorde sa confiance, est de mettre en place un plan d’action pour la ville et nos villages qui ont besoin d’infrastructures à caractère social. Nous allons construire un grand marché couvert, réviser les plans d’aménagement, procéder à des travaux pour l’éclairage public, les arrêts de transport, le revêtement du réseau routier, ainsi que d’autres projets ». Questionné sur le problème du glissement de terrain que connait la ville de Bethioua, l’orateur a confié que le dossier est au niveau de la chefferie du gouvernement qui a pris le problème en charge. Concernant la liste des candidats du parti pour les élections locales, Benyoub Abdelkader a indiqué que c’est une équipe jeune et ambitieuse qui peut apporter un plus à la région. Selon l’orateur, « le MPA a un candidat dans chaque village et chaque candidat a derrière lui un comité de soutien, comme c’est le cas du village de  Araba et Granine, où c’est le village qui nous a proposé un jeune ingénieur.  Il faut regagner la confiance de nos concitoyens, c’est le moment ou jamais ». Le tête de liste du MPA à Bethioua n’a pas manqué d’évoquer le secteur de la jeunesse, la région étant dépourvue d’infrastructures sportives et de loisirs. « Il faut prendre en considération les doléances de notre jeunesse, qui a besoin d’un nouveau souffle, nous déploierons tous nos efforts afin que nos jeunes vivent dans de meilleures conditions ».  
 

Medjadji H
Samedi 17 Novembre 2012 - 00:00
Lu 250 fois
Oran
               Partager Partager

Oran






Edition du 04-12-2016.pdf
2.87 Mo - 04/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+