REFLEXION

Le demi-frère de Barack Obama vit dans un bidonville

George Obama, l'un des demi-frères du président américain, vit dans un bidonville au Kenya, selon des extraits d'un entretien diffusés mardi par le site internet du magazine Hollywood Reporter.



Le demi-frère de Barack Obama vit dans un bidonville
George Obama, l'un des demi-frères du président américain, vit dans un bidonville au Kenya, selon des extraits d'un entretien diffusés mardi par le site internet du magazine Hollywood Reporter.George Obama est le plus jeune des enfants que Barack Obama père a eu avec ses quatre femmes. Il a été interrogé par Dinesh D'Souza, réalisateur du film « 2016: l'Amérique d'Obama ». Assis sur un banc dans un parc de Nairobi avec Dinesh D'Souza, George Obama parle calmement de son frère envers qui il ne semble avoir aucune jalousie.Ainsi, lorsque le réalisateur lui demande pourquoi son grand frère, l'homme le plus puissant de la planète, ne vient pas en aide à un membre de sa famille dans le besoin, George Obama élude: "Il a sa propre famille. Je fais partie de sa famille mais je suis grand, je peux prendre soin de moi", dit-il."Il doit gérer plein d'autres choses. Il prend soin du monde, donc quelque part il prend soin de moi, je fais partie du monde", ajoute calmement George Obama, vêtu d'une chemise blanche et d'un pantalon beige.Dinesh D'Souza a raconté avoir passé une dizaine d'heures avec George Obama, qui est âgé d'une trentaine d'années."George est le rebelle de la famille Obama, c'est un peu le mouton noir", estime le réalisateur. Celui-ci trouve George Obama "particulièrement intéressant" parce qu'il habite dans un bidonville et que "son puissant frère, multimillionnaire, ne lève pas le petit doigt pour l'aider".Son film sur Barack Obama, dont l'affiche dit "Aimez-le, haïssez-le, vous ne le connaissez pas", sera diffusé en avant-première à Houston (Texas) cette semaine. Il sortira dans le reste des Etats-Unis sur un nombre limité d'écrans le 27 juillet.  Barack Obama, 50 ans, est le fils d'une Américaine et d'un Kényan venu étudier quelques années aux Etats-Unis au début des années 1960. Il a très peu connu son père mais a fait connaissance de sa famille kényane lors d'une visite dans ce pays après la mort de ce dernier dans les années 1980.

Riad
Jeudi 12 Juillet 2012 - 11:01
Lu 556 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager


1.Posté par jpm le 13/07/2012 08:06
Pas joli joli.... mais chut ! ne rien dire puisque c'est un homme de "couleur".
MARRE DU RACISME ANTI-BLANC !

2.Posté par Anissa le 14/07/2012 15:04
"il prend soin du monde", il fou la merde oui, s'il n'a pas de pitié pour son frère il n'en a pas pour quiconque...

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 03-12-2016.pdf
2.91 Mo - 03/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+