REFLEXION

Le corps d’Abdellah se décompose devant ses parents impuissants à Mascara



Dans un décor que personne ne peut décrire se présente le petit Abdellah âgé d'à peine 6 ans et qui vit son mal en patience, son état demeure le sujet de discussions des voisins et proches au douar Chadli n° O1, ce cas disent les spécialistes est unique en son genre. Le corps d’Abdellah est frêle et se décompose ; son corps dégage déjà une odeur  de corps sans âme, ce qui ne lui permet même pas de s'asseoir, le pauvre ne peut même pas avaler la nourriture, l'eau demeure son seul aliment parfois pour plusieurs journées, malgré les visites médicales et les différents médicaments avalés, Abdellah reste le même au contraire son état de santé se dégrade d'un jour à l'autre.                           

B.Boufaden
Mardi 27 Mars 2012 - 11:52
Lu 368 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 06-012-2016.pdf
3.51 Mo - 06/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+