REFLEXION

Le combat "virtuel ", une nouvelle forme de la bataille politique

Finalement, les pratiques et les réflexes politiques d'autrefois ont tendance à céder la place à de nouvelles formes d'expression grâce au développement des nouvelles technologies de l'information et de la communication. Ces fameuses "NTIC" viennent de bouleverser le champ politique national en lui offrant l’accès sur la toile où déjà des dizaines de partis viennent de tisser des liens sur les différents réseaux sociaux et se préparent activement pour livrer de rudes combats "virtuels" sur le Net au cours de la campagne électorale des prochaines législatives....!



Désormais, l’internet, cette extraordinaire source de communication et d'information  semble devenir la nouvelle arène des combats politiques. Elle vient de recevoir de dizaines de sites vantant les couleurs des partis en lice pour les prochaines élections législatives. Un nouveau champ de communication s'est installé dans les mœurs de la politique, le marketing politique d'aujourd'hui s'est développé en tissant des liens et des contacts directs et instantanés grâce à la toile et ses réseaux sociaux. Les fax, les communiqués, et les meetings en salles paraissent être dépassés, et une nouvelle culture de communication via le net tend à prendre le relais pour offrir aux électeurs toute l'information désirée sur le programme électoral et les candidats en course pour la députation. Le constat est là, certains partis sont déjà présents sur l'internet, ils savent pertinemment que le recours à cette forme d'expression virtuelle est incontournable car le net prend de plus en plus une importance d'influence sans égal auprès de la jeunesse follement éprise de ce fantastique moyen d’informations. Plusieurs sites de partis existent et reproduisent presque des contenus identiques. Ils demeurent encore statiques et peu récréatifs, des pages officielles de certains partis sont également présentes sur les réseaux sociaux, surtout sur le "Facebook". Ses sites commencent à marquer  l'espace politique de par le nombre de visites qu'ils enregistrent et le vieux parti semble être le mieux placé sur la toile grâce a ses militants très actifs qui tiennent a user des cartes d'atout en valorisant davantage l'histoire et les éternels symbole de la glorieuse révolution algérienne pour attirer les internautes à découvrir le site . Ces derniers sites ont tendance à se transformer en miroir des tendances de l'opinion politique, mais malheureusement, ils ne sont accessibles qu'a une certaine élite de la société algérienne ,ils restent moins influents que la télévision et les journaux qui se taillent la part du lion en termes de sensibilisation de l'opinion publique qui finira bien par dire son mot le 10 Mai prochain à travers les urnes...!

Mohamed El Amine
Dimanche 18 Mars 2012 - 11:03
Lu 328 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 06-012-2016.pdf
3.51 Mo - 06/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+