REFLEXION

Le chef de l’Etat suspectait les commissions d’enquête



Le chef de l’Etat suspectait les commissions d’enquête
Des sources dignes de foi ont indiqué que le recours du chef de l’Etat au DRS dans le cadre des enquêtes menées contre la corruption, est le résultat de sa méfiance et sa suspicion quant à l’honnêteté des commissions d’enquête dont les agissements prêtent à équivoque et à plus de prudence. Furieux, il écarte tout ce beau monde « indulgent » et confie le dossier à un service compétent au dessus de tout soupçon.

Hocine
Lundi 15 Février 2010 - 23:01
Lu 489 fois
NON-DITS
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+