REFLEXION

Le chef de bureau des étrangers de la DRAG d'Ain-Témouchent écroué pour corruption



A la suite d’une plainte déposée par un ressortissant Marocain résidant à Béni-Saf , auprès des services de la  3ème Sûreté Urbaine d’Ain-Temouchent, les éléments de la police ont tendu une souricière à l’encontre du dénommé B.Y , âgé de 60 ans, , demeurant à Ain-Temouchent, chef de bureau des étrangers au niveau de la DRAG de la wilaya d’Ain-Temouchent. Ce dernier aurait exigé à la victime   cent (100) euros pour la régularisation de sa demande de mariage mixte. Après les avoir photocopié, la victime a remis deux (02) billets de 50 euros à l’administrateur indélicat qui ont été découverts par la suite par les policiers en sa possession dans son bureau. L’administrateur indélicat qui était proche de la retraite, s’est retrouvé en prison. Présenté, hier, par devant le procureur de la République  près Tribunal d’Ain-Temouchent, l’accusé a été placé en détention préventive en attendant sa comparution devant la juridiction pénale pour répondre aux faits qui lui sont reprochés.            

B.Abdelgheffar
Mercredi 18 Avril 2012 - 10:57
Lu 480 fois
RÉGION
               Partager Partager


1.Posté par Smich le 08/06/2012 14:53
Bien fait pour lui, au lieu d'aider un jeune couple a faire HLALL et les réunir, il profite mais je tir le chapeau au mari

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+