REFLEXION

Le chant « Nayli » s’invite à la capitale du Dahra



Avec une voix pure et presque angélique qui résonne de loin on dirait trempée dans la chaleur brulante des dunes de Djelfa, les chanteurs d’Ouled Nayl ont ravi les spectateurs venus nombreux pour assister à la soirée d’ouverture de la semaine culturelle de la wilaya de Djelfa à Mostaganem. En effet, avant-hier, le coup d’envoi de cette manifestation culturelle dite « la semaine culturelle de Djelfa à Mostaganem » a été officiellement donné en présence des autorités locales de la ville hôte et les invités artistes, poètes et chanteurs de la wilaya de Djelfa. Les mostaganémois pendant toute une semaine vont voir défiler devant eux le patrimoine culturel et artistique de cette ville ainsi que les mille et un visages d’Ouled Nayl. La maison de la culture Ould Abderrahmane Kaki, qui abritera cette manifestation, a vu l’installation d’une grande tente sahraouie et ce, au beau milieu de la cour pour attirer plus de visiteurs. Par ailleurs, des stands de l’artisanat, de vêtements traditionnels, des sites historiques de la ville de Djelfa…etc. ont été installés pour ceux qui veulent savoir plus sur cette wilaya. Le programme de cette semaine culturelle selon les organisateurs commence dès 17 heures et comporte plusieurs volets notamment ; des soirées de chant « Nayli », des danses folkloriques, chants bédouins, poésie…etc.  

Bouziane Kamel
Mardi 10 Septembre 2013 - 10:30
Lu 146 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 05-12-2016.pdf
3.51 Mo - 05/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+