REFLEXION

‘’Le champ politique fermé jusqu’en 2017’’



‘’Le champ politique fermé jusqu’en 2017’’
Le parti de la liberté et de la justice de Mohamed Said considère les déclarations du ministre de l'Intérieur Daho Ould, lancées en marge de sa visite à la wilaya de Tlemcen, en ce qui concerne le report de plusieurs mois de l’agrément de nouveaux partis politiques, signifie pratiquement de priver les nouvelles forces politiques de participer aux élections prévues pour l'année 2012. Selon le parti de Mohamed Said, cet acte va maintenir le champ politique fermé jusqu'en 2017, c'est-à-dire aucune modification de la scène politique actuelle.

Réflexion
Vendredi 22 Avril 2011 - 10:55
Lu 197 fois
NON-DITS
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+