REFLEXION

Le casse-tête de la trémie de la cité Djamal



Le casse-tête de la trémie de la cité Djamal
Réalisée dans le but d’une meilleure fluidité du trafic, les acteurs de ce programme quoique optimistes, mais restent néanmoins pessimistes quant à l’évolution de la situation. Avec l’ampleur du trafic et le pic enregistré aux heures de pointes, la trémie de la cité Djamal donne l’impression de ne pas servir à grand-chose. Les filles d’attente et les embouteillages qui s’y produisent aux heures indiquées, reflètent aisément que la trémie n’a résolu que 50% du problème. Un ouvrage aux multiples problèmes et non un ouvrage de soulagement.

Hocine
Mardi 16 Février 2010 - 23:01
Lu 695 fois
NON-DITS
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 07-12-2016.pdf
3.31 Mo - 06/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+