REFLEXION

Le bal des ventripotents

Tout le monde se fait berner de nos jours, et personne n'est foutu de s'en rendre compte, le plus curieux c'est avec le consentement tacite de tous. Voila que les ventripotents, ont accaparé toutes les richesses et alimentent le système, qui n'a nul besoin d'eux, puisqu'il s'est déjà rassasié.



Le bal des ventripotents
Alors pourquoi se plaindre et dire que tout va mal, pas de temps pour y penser car trop soucieux de faire la queue dans le dédale de la bureaucratie, pressé de trouver le temps d'aller faire ses courses, bouffe obligatoire, et les lois du pays sont strictes, bouffer fait partie du système et on doit manger en essayant de le conjuguer sans se tromper si possible employer le " tu manges" à toutes les sauces, car on l'exige de nos jours. C'est quoi au juste les valeurs morales, si c'est de l'argent on est preneur
partant du fait que les valeurs vont être banalisés et retravaillés, avec la perspective de les voir pousser, comme les espaces verts qui investissent nos cités pour mieux les faire disparaître, après le passage des officiels, sans faire appel au volontariat, bien entendu les ventripotents sont là pour faire le ménage. Je ne vous dis que ça , remarquez que malgré la retraite ils seront toujours la sans que s'opère un retournement, on ne peut se forcer à imaginer un avenir sans eux , il n'en n'est pas question, car si l'on y croit cela porte aussi à gober n'importe quelle démagogie droitière qui promettra des miettes en échanges de clous rouillés à croquer Le discours dans les catégories de la morale, est à rechercher ailleurs
Raison pour laquelle la domination s'alimente volontiers du discours induit sur les "valeurs". Pour nos ventripotents, ça la fout mal de voir, nos jeunes, toute la journée le dos au mur, imaginez si ces murs ne trouvaient pas de la consolation auprés de ces jeunes pour leur tenir compagnie, nos politiques seraient tellement désolés et cela fera désordre. C'est pour mieux les occuper, parce que la bouffe ce n'est pas leur rayons et Il faut bien qu'ils se cramponnent, à quelque chose. Chacun gamberge sur la conclusion, pour souligner l'Excellence de la situation qui parait plus acceptable et plus supportable le faite que nos hétistes, se sentent bien à l'abri de ces murs qu'ils ont squatté. Y a pas de quoi s'inquiéter, donc approuvez ou désapprouvez ce qui se passe dans l'entourage de ces murs c'est kif kif car les ventripotents qui n'ont laissé que des clous et interrogées à ce sujet ont répondu qu'ils l'approuvaient, aussi devant la débauche de mots qu'ils maîtrisent automatique, c'est tout un dilemme, car ça fausse l'émotion de bazar, qui vous étrangle. Encore une fois, pour mieux assimiler l’expression, il va falloir conclure en répétant, que la domination s'alimente volontiers du discours induit sur les "valeurs". » Sans rire, vaut mieux convaincre Bibi

B.Aek
Lundi 19 Avril 2010 - 10:57
Lu 504 fois
CHRONIQUE
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+