REFLEXION

Le Tunisien responsable des 800 morts en Méditerranée, écroué



Le commandant du chalutier chargé de centaines de migrants, qui a fait naufrage ce week-end, a été désigné mardi par la justice italienne comme l’unique responsable de ce drame, l’un des plus tragiques qu’ait connu la Méditerranée. Les survivants de cette nouvelle hécatombe de migrants en Méditerranée, avec 800 morts présumés, sont arrivés tôt mardi en Sicile en même temps que les deux passeurs responsables du drame, aussitôt arrêtés. Celle du commandant du chalutier, un Tunisien âgé de 27 ans, Mohammed Ali Malek, ne fait guère de doutes, selon le parquet de Catane en Sicile. Pour les procureurs en charge de l’enquête, l’homme a provoqué le naufrage en surchargeant son navire et se montrant incapable de le manœuvrer à l’approche d’un cargo portugais venu le secourir. La catastrophe a deux causes principales, selon le Parquet. « D’une part les fausses manœuvres décidées par le commandant du chalutier qui, dans la tentative d’aborder le cargo, a provoqué la collision avec ce bateau plus grand », écrivent les procureurs de Catane dans un communiqué. « D’autre part, la surcharge en passagers du chalutier, qui a été déséquilibré par ces fausses manœuvres et par le déplacement des migrants à bord », ajoutent-ils, soulignant que pour ces raisons le chalutier « a chaviré ».                  

 

Nadine
Lundi 27 Avril 2015 - 17:43
Lu 344 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 03-12-2016.pdf
2.91 Mo - 03/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+