REFLEXION

Le Sahara occupé sous ébullition



Les informations qui nous sont parvenues ce mercredi des territoires Sahraouis occupés, nous indiquent que plusieurs convois de la police et des militaires anti-émeute, se sont dépêchés durant la nuit sur le nord du pays, pour se préparer à « Syrianiser » la situation du mécontentement populaire du peuple sahraoui pris en otage dans les principales villes Layoune, Dakhla, Gueltat Zemmour. Tous les renseignements prédits une explosion populaire. Ce qui a poussé les autorités marocaines à gêner le travail des journalistes et à contrôler le mouvement de la circulation vers ces villes. Par ailleurs, des tracts signés Polisario, appelant la population à revendiquer la liberté et l’autodétermination ont été découverts dans les quartiers populaire de la ville de Layoune. Notre source a indiqué que certaines manifestations sportives et culturelles programmées ont été ajournées. Alors que la présence de la Moukhabarat du Royaume est visible en ville. Toute la population du Dakhla est agitée, quant à la ville de Layoune les fonctionnaires Marocains sont sur le qui-vive en se retirant des quartiers populaires. Par ailleurs et selon des informations concordantes, l’aile militaire du Polisario a repris ses entrainements et exercices à l’armement ces derniers temps, en mobilisant ses potentialités de défense.

Ibn Khaldoun
Jeudi 6 Octobre 2011 - 09:37
Lu 353 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 07-12-2016.pdf
3.31 Mo - 06/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+