REFLEXION

Le SNMG porté à 18.000 dinars à compter de janvier 2012

SOMMET DE LA 14EME TRIPARTITE

Le salaire national minimum garanti (SNMG) est passé à 18.000 DA, a confirmé vendredi , Ahmed Ouyahia en marge des travaux de la tripartite. Le SNMG qui était de 15.000 DA passe à 18.000 DA à compter de janvier 2012. C’est la deuxième augmentation du SNMG en deux années puisqu’il a déjà été porté de 12.000 à 15.000 dinars en 2010.



Le SNMG porté à 18.000 dinars  à compter de janvier 2012
Après le sommet de la 13ème tripartite, qui s’est déroulée en mai dernier et qui s’est focalisé sur le soutien à l’entreprise et à l’environnement, celle-ci doit être en diapason de la nouvelle politique initiée par l’état dans ce domaine. Le chef de l’état a invité à cette occasion les responsables concernés à encourager les investissements publics et ce dans le cadre du soutien à la croissance économique en optant pour la création d’un plus grand nombre de postes d’emplois aux profits des jeunes afin de résorber le chômage et impliquer la frange juvénile dans le développement du pays . Cette rencontre repose sur d’énormes espoirs, et devrait être l’occasion d’améliorer aussi les conditions de travail, à travers l’augmentation du Smig des travailleurs sans mettre en péril la santé financière de certaines entreprises, déjà fragilisées par la concurrence déloyale, estiment certains chefs d’entreprises qui se sont exprimés pour défendre leur intérêt, tout en démontrant une certaine volonté à accéder aux revendications légitimes des salariés, dont certains n’arrivent plus à joindre les deux bouts. Ces mêmes chefs d’entreprises reconnaissent, que sans les efforts soutenus des travailleurs, leurs sociétés ne pourraient jamais s’imposer et développer leur production. Ils insistent, pour que l’état « incite » les citoyens à consommer le produit local et « durcir » un peu plus les conditions concernant l’importation de certains produits, qui pourraient être produit localement. Comme a tenu à le souligner, un représentant du patronat en s’adressant au premier ministre en lui disant : « C’est plus facile d’importer un produit et le vendre que de développer une industrie, cette concurrence déloyale pousse souvent certaines entreprises à fermer et du coup à mettre des milliers de pères de familles au chômage ». Le premier ministre a aussi tenu à rappeler que le 13ème sommet de la tripartite, aura permis d’arrêter trois importantes décisions relatives au financement des importations des entreprises de production, à la bonification du crédit d’investissement pour les PME et du rééchelonnement des dettes bancaires pour les PME en difficultés financières. Ces trois importantes décisions ont été engagées, et ce malgré les critiques de certains experts, mal informés selon M.Ouyahia, après quatre mois seulement de leurs applications. L’ensemble des dispositions législatives requises pour ces trois opérations, dira-t-il, ont été prises dans le cadre de la loi de finance 2011 tout comme la banque d’Algérie a produit les règlements nécessaires et les nouvelles dispositions relatives au financement des importations de matières premières destinées aux entreprises de production, et d’ajouter que les banques publiques ont pris, aussi leurs dispositions pour l’octroi des crédits d’investissement bonifiés et quelques 40 PME ont déjà bénéficié de CIB, alors qu’un bon nombre de dossiers sont à l’étude. Les banques publiques poursuivra-t-il, vont aussi entamer le rééchelonnement des dettes des PME en difficultés financières, quelques 70 dossiers sont à un stade d’étude très avancé, ainsi que pour 200 autres. Une centaine de PME, ont déjà déposé leurs dossiers en avril dernier et cela dans le cadre des fonds d’investissement de wilaya, et le prêt accordé pour cette opération est de 10 milliards de dinars. 4000 contrats ont été conclus dans le cadre du financement par le leasing, dont le coût total s’élève à plus de 15 milliards de dinars. Le patron de l’UGTA, Abdelmadjid Sidi-Said, a tenu aussi en ouverture de son discours, à faire remarquer que cette importante rencontre coïncide avec le 20ème anniversaire de la mise en place de la tripartite (novembre 91), et a estimé qu’il ne faut rien négliger pour trouver des solutions justes et adaptées tout en renouvelant son rattachement au dialogue franc et fécond, afin de rassurer le monde du travail, il faut dit-il apporter des solutions multiples pour les revendications et les préoccupations des salariés. Seul le recours au dialogue garanti un changement bénéfique pour les deux parties qui sont liées l’un à l’autre. Tout en soutenant aussi les revendications socioprofessionnelles des travailleurs et des retraités qui constituent le point nodal de la mission syndicale, et c’est dans ce contexte que le patron de l’UGTA, se déclare prêt à soutenir les entreprises nationales afin de les sauvegarder de la concurrence déloyale, pour assurer la pérennité de l’emploi et du développement. Il avait d’ailleurs évoqué le problème lors de la 13ème tripartite, en déclarant que chaque bateau de friperie qui débarque au port, est derrière la fermeture d’une usine de confection. Malheureusement depuis ce temps, aucune mesure n’a été prise en ce qui concerne ce fléau, qui inonde nos marchés et qui est devenu l’habit de beaucoup d’algériens, pour son prix abordable mais aussi pour sa qualité. Dans ce même contexte nous venons d’apprendre que le salaire national minimum garanti (SNMG) est passé à 18.000 DA, c’est ce qui vient d’être confirmé ce vendredi par Ahmed Ouyahia en marge des travaux de la tripartite. Le SNMG qui était de 15.000 DA passe à 18.000 DA à compter de janvier 2012. C’est la deuxième augmentation du SNMG en deux années puisqu’il a déjà été porté de 12.000 à 15.000 dinars en 2010.

Mihoub
Vendredi 30 Septembre 2011 - 21:12
Lu 687 fois
A LA UNE
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+