REFLEXION

Le PT tire à boulets rouge sur AÏt-Hamouda



Le PT  tire à boulets rouge sur AÏt-Hamouda
A qui appartient, entre autres résidences privées, la luxueuse villa située à quelques dizaines de mètres de la résidence d’Etat Djnane El Mithaq ? Quel responsable politique se cache derrière la société privée qui intervient en Algérie, avec diverses complicités, dans notamment l’importation du matériel médical destiné aux hôpitaux à commencer par celui de Tizi-Ouzou et qui cherche à détenir le monopole dans ce secteur si juteux ? Dans quel camp se trouvait N. Aït Hamouda, en 1980, lorsque la répression s’est abattue sur le Printemps berbère ? Comment expliquer qu’après avoir appelé au boycott de l’année scolaire en Kabylie en 1995, les enfants des principaux dirigeants de ce parti aient suivi leur scolarité normalement à Alger et pour
certains carrément à l’étranger ?

Réflexion
Dimanche 13 Mars 2011 - 09:17
Lu 644 fois
NON-DITS
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 06-012-2016.pdf
3.51 Mo - 06/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+