REFLEXION

Le Maghreb en danger



La politique extérieure hasardeuse de Nicolas Sarkozy va plonger non seulement les pays de l’Afrique du nord dans un Chaos, mais aussi les pays riverains de la méditerranée, notamment la France, l’Italie et l’Espagne. L’aventure Libyenne aux risques incalculables a mis dans les Etats dans leur ‘’état’’. L’histoire retiendra un jour que Sarkozy, manquant visiblement d’expérience, mal conseillé et très mal entouré, aura mis de l’huile dans le feu pour mettre une région qui vit depuis plus de cinquante ans dans la paix et la quiétude, dans un brasier dont nul ne saura les conséquences. Un plan irréfléchi, dépourvu de stratégie et vide apparemment de toute substance, vient d’être mis en branle par les services secrets français qui sont loin d’être des stratèges comme leurs homologues américains, qui eux, ne s’aventurent que lorsque le terrain est bien défraîchi. Aujourd’hui, les inquiétudes proviennent de la Libye, ce pays transformé en un terrain de combats fratricides, grâce à un plan machiavélique fomenté par les services secrets et le Mossad. En effet, selon les toutes dernières informations, des islamistes d’El-Qaïda se seraient emparés, profitant de la situation de chaos en Libye, des arsenaux en zone rebelle pour s’approvisionner en armes, y compris en missiles sol-air, qui auraient été par la suite exfiltrés dans leurs sanctuaires du Ténéré. El-Kadahfi avait averti les occidentaux que la guerre contre la Libye permettrait l’infiltration de terroristes dans la région est du pays pour s’emparer de l’armement. Etait-ce une part de vérité ? C’est possible. Mais le plus grave, Aqmi est en phase de se constituer en armée mieux équipée et mieux préparée pour affronter les pays riverains. Avec des missiles sol-air en leur possession, les terroristes vont atteindre des cibles plus stratégiques sans avoir à se déplacer et éviter ainsi tous les accrochages avec les troupes régulières des pays du Sahel. La preuve, les services de sécurité algériens, viennent de mettre la main sur plusieurs terroristes qui tentaient de s’infiltrer en territoire national à partir de la Libye, les risques de déstabilisation en provenance de ce pays sont bien réels. Alors Monsieur Sarkozy, c’est à cela peut-être que vous vous attendiez, déstabiliser l’Algérie en mettant le feu en Libye. Soit. Mais sachez encore que si Aqmi venait à détenir des missiles sol-air, ce n’est pas seulement l’Algérie ou les pays du Sahel qui seraient menacés, mais aussi les pays de la rive Nord de la méditerranée. Mais d’un autre coté nous tenons à un fil d’optimisme, celui du rejet de la politique de Sarkozy par 70% des français, un signe évident que le chef de l’Etat français ne sera pas réélu en 2012.

Amara Mohamed
Lundi 28 Mars 2011 - 10:36
Lu 320 fois
CHRONIQUE
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 05-12-2016.pdf
3.51 Mo - 05/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+