REFLEXION

Le FLN se prépare aux élections locales de novembre

30 % DE FEMMES SUR SES LISTES ELECTORALES



Kassa Aïssa , le porte-parole du parti a indiqué que le FLN fera le bilan des projets réalisés et non réalisés dans chaque commune et wilaya en relevant les insuffisances enregistrées dans tous les domaines lors de ce mandat ainsi que les préoccupations actuelles des citoyens. Au terme de cette opération, dit-il, le secrétaire général du parti annoncera prochainement dans une directive les conditions de candidature à ces élections rappelant que le règlement intérieur du parti prévoit que la candidature aux APC exige 3 ans de militantisme au sein du parti et 5 ans pour les APW. Au sujet des candidatures, elles se feront au niveau des kasmate et pour les APW au niveau des mouhafadate affirmant qu’il y a certaines régions sensibles qui feront l’objet d’un suivi par les dirigeants du parti.

30 % de femmes sur ses listes électorales
Kassa Aïssa a précisé par ailleurs que le parti trouvera des difficultés à trouver le nombre suffisant de femmes aptes à se porter candidates à ces assemblées mais nous tenterons, a-t-il dit, de dissiper ces obstacles ». Pour rappel, la nouvelle loi oblige les partis à porter 30 % de femmes sur leurs listes électorales. S’agissant de l’annulation de la session extraordinaire du comité central qui devait se réunir en septembre prochain pour la mise en place de la stratégie des élections locales, M. Kassa a indiqué que « cette question n’a pas été tranchée » mais « l’annulation reste probable ».La session ordinaire du comité se tiendra en décembre, a-t-il expliqué ajoutant que les travaux de l’université d’été qui se tiendra le 10 septembre à Tipaza porteront sur les préparatifs des élections locales.A propos de la « léthargie » qui caractérise l’activité politique, le chargé de communication du FLN a indiqué que le parti a une activité intense pendant cet été précisant que plusieurs conférences de formation régionales ont été organisées durant cette période. « Le gel est du aux vacances d’été », a-t-il dit.Concernant le rapport de la mission de l’Union européenne sur les élections législatives du 10 mai dernier, M. Kassa a souligné que ces élections se sont déroulées « dans la transparence avec quelques insuffisances enregistrées. Le FLN considère qu’il n’est pas « des prérogatives de la mission d’évoquer la nature du régime politique en Algérie », a-t-il affirmé.M. Kassa a exprimé la solidarité du FLN avec l’ancien ministre de la défense le général-major en retraite Khaled Nezzar tout en dénonçant « les tentatives d’un tribunal local suisse visant à ternir l’image de cet officier algérien qui a servi son pays ».

Ismain
Samedi 11 Août 2012 - 23:44
Lu 241 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 05-12-2016.pdf
3.51 Mo - 05/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+