REFLEXION

Le FLN et la jeunesse



Le FLN et la jeunesse
Si le FLN aujourd’hui pourrait se targuer d’une quelconque invention ou création, il a entièrement raison de la faire. Il vient d’arrêter le train pour faire monter la jeunesse. Une jeunesse avide de savoir, curieuse et ambitieuse. C’est une première en Algérie dans l’activité partisane. Le train est toujours en gare, les jeunes montent et montent encore, ils prennent places aux côtés de leurs mentors pour apprendre l’art du discours. Mais, il existe toujours quelque part, quelques récalcitrants, qui n’ont de bon que cet organe qui s’appelle « Cœur », qui bat à une vitesse aussi réduite, qu’à les voir, on dirait des morts-vivants. Ils ne sont pas contents que les jeunes fassent partie de l’aventure. A se demander pourquoi ? Passons, laissons tomber. Qu’ils n’en déplaisent, le patron du FLN et ses collaborateurs au B.P et au niveau des mouhafadate, ont ouvert les portes grandes ouvertes à cette jeunesse tant marginalisée et tant délaissée. Un nouveau départ s’annonce. Avis à la jeunesse.

. .
Samedi 16 Octobre 2010 - 00:01
Lu 325 fois
NON-DITS
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+