REFLEXION

Le Cheliff sort de son lit



Les eaux de l’Oued du Cheliff ont atteint avant-hier un haut niveau suite à l’ouverture des vannes du dernier barrage sur l’Oued. Les inondations causées par le débordement du Cheliff ont déjà fait plusieurs sinistrés dans la commune de Sidi Belattar où des habitants ont dû être évacués par les éléments de la protection civile d’Ain Tédelès, qui ont procédé à la vidange des conduites des eaux usées à l’aide de pompes apportées à cet effet. Les inondations ont touché également la région des  Heshashtas dans la commune de Sour où  une centaine d’hectares de terres fertiles ont été inondés.    

Said
Samedi 21 Avril 2012 - 14:04
Lu 351 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي