REFLEXION

Le Bac prend du recul en Algérie

UN TAUX DE REUSSITE DE 44% ENREGISTRE AU NIVEAU NATIONAL

Le recul dans le taux de réussite à l’examen du baccalauréat s’est poursuivi encore cette année. En effet, selon les premières estimations effectuées par le ministère de l’Education nationale obtenus par Algérie1, le taux de réussite avoisinerait les 44% à l’échelle nationale.



Le Bac prend du recul en Algérie
Le recul est considérable par rapport au 58,84% de 2012 ou encore au 62,45% de 2011. Les résultats sont qualifiés de “catastrophiques” par la famille de l’Education. Même la wilaya de TiziOuzou, bien qu’elle soit restée toujours en tête du classement national avec un taux de 60,95%, est très loin des 76,17% de 2012 et du 80,42% de 2011. La triche et la “difficulté” dans certaines épreuves du baccalauréat 2013 ne peuvent justifier à elles seules cette dégringolade de l’avis des spécialistes en la matière. Mais les raisons de ce qui est qualifié d’un signe de l’échec des réformes de l’école algérienne version Benbouzid sont à chercher ailleurs. Ces “mauvais résultats” devraient inciter davantage les acteurs du secteur à prendre des mesures susceptibles de corriger les erreurs et les dysfonctionnements du système éducatif algérien à l’occasion des assises nationales prévues ce mois de juillet pour dégager les solutions parmi la centaine de propositions relatives au secteur de l’Education émanant des dernières conférences régionales.

Ismain
Mercredi 3 Juillet 2013 - 10:39
Lu 287 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+