REFLEXION

Le 1er classico de l’année fait sa première victime à Oran

UN JEUNE POIGNARDE MORTELLEMENT LORS D’UNE BAGARRE

Le premier classico de la nouvelle année sportive 2012/2013 a fait sa première victime au niveau de la wilaya d’Oran. En effet, après le match retour de la super coupe d’Espagne, qui a eu lieu mercredi soir, qui s’est clôturé avec le succès du Real Madrid face au FC Barcelone, un jeune homme de 29 ans, répondant aux initiales de B.S., a été mortellement poignardé, au niveau de la cité Cholet, relevant du quartier d’Eckmül, apprend-on de sources hospitalières.



Le 1er classico de l’année fait sa première victime à Oran
Il s’agit d’un jeune-homme qui était un supporter du FC Barcelone, et qui a été poignardé à l’aide d’une arme blanche, lors d’une bagarre entre lui et un habitant de la cité suscitée. Le drame est survenu après que le criminel ait demandé à sa victime de baisser le ton de sa voix, sachant que le défunt, et à l’issue du match a rencontré ses amis dans la cité qui ont commencé à parler du match, tout en hurlant et en parlant à  haute  voix, et en  proférant des insanités. Exacerbé par cette attitude, le criminel, un autre jeune homme de 32 ans, est descendu chez ce groupe de jeunes  afin de leur demander de parler à voix basse et à éviter de dire des grossièretés , car il ne s’agit que d’un simple match de football qui s’est joué entre 2 clubs qui ne sont même pas d’Algérie. Mais ce petit discours de la morale n’a pas plu à B.S., qui a envoyé son meurtrier baladé en l’air. La tension est, cependant, montée entre les deux jeunes, et une altercation à main vide éclata entre eux. Battu, B.S. s’est rendu chez lui pour se munir d’une arme blanche, et est retourné à la cité, demandant au criminel de redescendre afin de se venger de lui, en usant de gros mots et d’une voix très élevée. C’est à ce moment là que le criminel est descendu muni, lui aussi d’une arme blanche de type « Bouchia », et une fois arrivé devant B.S., il ne lui a fallu qu’un seul coup pour renvoyer le jeune supporteur du FC Barcelone au tapis. D’un seul coup au niveau du cœur, le jeune B.S. est décédé sur place. Sa dépouille a été, par la suite, transférée vers la morgue de l’établissement hospitalo-universitaire (EHU), 1er novembre, de l’USTO, et une enquête a été ouverte par les services de sécurité pour retrouver l’auteur de cet acte criminel, qui a pris la fuite juste après avoir accompli sa mission. Il est à signaler que la saison passée, le classico a fait 5 victimes, sachant que les deux clubs rivaux espagnols, en l’occurrence le Real Madrid et le FC Barcelone, se sont rencontrés à maintes reprises, dans diverses compétitions.

A.Yzidi
Samedi 1 Septembre 2012 - 11:00
Lu 783 fois
A LA UNE
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 04-12-2016.pdf
2.87 Mo - 04/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+