REFLEXION

Large mouvement dans le corps des chefs de daïra en attendant celui des walis

Le président de la république met fin aux fonctions de 11 chefs de daira



Large mouvement dans le corps des chefs de daïra en attendant celui des walis
Comme il était très attendu, le chef de l’Etat vient de procéder à un large mouvement dans le corps des chefs de daïra en attendant celui des walis et des membres du gouvernement.
Le président de la république vient de prendre des décisions pour un large mouvement de plusieurs chefs de daïra et de walis délégués, ainsi que bon nombre de responsabilité au niveau de l’administration centrale, qui ont quitté leurs postes, et ce suite à des décrets présidentiels qui ont en effet été publiés dans la dernière édition du Journal Officiel pour rendre compte d’un mouvement des chefs de daïra mais aussi de secrétaires à Alger, ou seul le wali délégué généraux en l’occurrence Zitouni Ould Salah de la wilaya de Bir Mourad Raïs, été touché par ce mouvement et affecté à d’autres responsabilité en tant que secrétaire général pour la wilaya d’Alger. Le mouvement a touché d’autres chefs de daïra dans plusieurs wilayas. A Chlef, le chef de daïra de Boukadir, Amar Zerfa, tout comme celui de Ouled Farès, Abdelkader Bradaï. A Bouira, dans la daïra de M’chedellah Mustafa Taïar. A Annaba, dans la daïra d’El Bouni, Toufik Mezhoud a quitté son poste.
Dans la wilaya de Mascara, la daïra de Mohammadia n’a plus comme chef daira Mohamed Hadjar. Dans la wilaya de Boumerdès, précisément à la daïra de Dellys, c’est Hadjri Derfouf qui est appelé à exercer la fonction de secrétaire général a la wilaya de Saida , selon le jargon utilisé dans ces circonstances. Parmi les 11 chefs de daïra concernés par ce départ, se trouve celui de Abadla, à Béchar, à savoir Cheikh Agha. Dans la wilaya de M’sila, à la daïra d’Ouled Sidi Brahim, Mohamed Laïd Belaâ, a été admis à la retraite.
A Ghardaïa, la même décision a touché le chef de daïra de Dhayat Ben Dhahoua, Mohamed Bouazza. Il a aussi été mis fin aux fonctions de celui de Mansourah, Mohamed Benabdelhakem. Dans le même temps, certaines daïras doivent souhaiter la bienvenue à leurs nouveaux chefs.
Le décret présidentiel portant nomination de chefs de daïra concerne deux d’entre elles. Kamal Touchène est nommé chef de daïra de Kadiria à dans la wilaya de Bouira. Messaoud Abdelli se retrouve à la daïra de Ammi Moussa dans la wilaya de Relizane. Le président a aussi mis fin aux fonctions des secrétaires généraux de certaines wilayas. Ainsi, Slimane Zergoune n’est plus à la wilaya de Tébessa et Ahmed Abdelhafid Saci a quitté ses fonctions à la wilaya de Saïda. Rachid Kicha, de la wilaya de Annaba, a été appelé à exercer d’autres fonctions. Les chefs de cabinet de certaines wilayas comme Béjaïa sont aussi concernés par le mouvement décidé par le présidentiel. Kamal Touchène est ainsi appelé à exercer une autre fonction. Par ailleurs, le décret présidentiel a procédé à la nomination de secrétaires généraux de wilaya.
Abdelkader Bradaï est nommé à la wilaya d’Adrar, Slimane Zergoune, à la wilaya de Chlef, Toufik Mezhoud, à la wilaya d’Oum El Bouaghi et Amar Zerfa, à la wilaya de Tébessa. De nombreuses autres wilayas ont de nouveaux secrétaires généraux.
Ahmed Abdelhafid Saci est nommé à la wilaya de Sétif, Hadjri Derfouf, à la wilaya de Saïda, Mohamed Hadjar, à la wilaya de M’sila, Mustapha Taïar, à la wilaya d’El Tarf et Rachid Kicha, à la wilaya de Khenchela.
Les mêmes décisions du président de la république ont touché un mouvement au sein de l’enseignement supérieur.
Il a été mis fin aux fonctionx du doyen de la faculté de lettres et art à Mostaganem M.Ahmed Chaalal, appelé à d’autres fonctions en qualité de vice recteur pour la promotion de la recherche scientifique et relations extérieures. Ce décret présidentiel a désigné d’autres vice recteurs dans plusieurs universités à savoir Mouloud Belaachia vice recteur responsable de la formation supérieure, et la formation continue, Amara Othmani vice recteur responsable pour la promotion et la recherche scientifique et relation extérieures à l’université de Skikda. Quant à l’université d’Oran, Abdelkader Benyattou vice recteur responsable de la formation sepérieure.

Riad
Samedi 1 Août 2009 - 08:00
Lu 4610 fois
A LA UNE
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+